Le 13 mai 2015

Le 13 mai 2015, Winnipeg (Manitoba) – Le Réseau de télévision des peuples autochtones (APTN) a dévoilé aujourd’hui le nom des artistes et des animateurs de la Journée nationale des Autochtones en direct, un concert gratuit donné en soirée, le samedi 20 juin 2015, par une épatante sélection de supervedettes autochtones.

APTN diffuse le concert annuel EN DIRECT à la grandeur du pays depuis deux scènes jumelles installées cette année à La Fourche, à Winnipeg (Manitoba), et au parc riverain Louise McKinney, à Edmonton (Alberta).

Diffusion de la Journée nationale des Autochtones en direct : APTN présentera les festivités aux Canadiens au moyen de la diffusion EN DIRECT, de la radio, d’Internet et des appareils mobiles. Quatre heures seront consacrées exclusivement à la diffusion du concert de la Journée nationale des Autochtones en direct sur APTN et APTN HD, à compter de 20 h 30, HE.SUR LA SCÈNE DE WINNIPEG :
En direct depuis La Fourche, à Winnipeg, Tina Keeper, actrice et vedette de Cashing In, coanimera la scène principale avec Kyle Nobess, vedette de la populaire série d’APTN Mohawk Girls.

  • Hommage fait à Andy Desjarlis par Patti Kusturok : Originaire du Manitoba, Patty Kusturok rend au violon un hommage énergisant à Andy Desjarlais qui poussera les gens à taper du pied et des mains et à sourire allègrement. Elle n’est pas seulement la première femme et Canadienne de l’Ouest à remporter le championnat des maîtres violonistes traditionnels, mais elle en a également décroché trois fois de suite le titre prestigieux.
  • Brett Kissel : Cette étoile canadienne du country gagnante de nombreux prix est originaire de Flat Lake, en Alberta. Les amateurs de concerts et les adeptes des grands rassemblements du country chantent et tapent des mains au son des succès résolument optimistes de Brett Kissel depuis plus de 10 ans. Et il n’est que dans la vingtaine!
  • Don Amero : Le style musical de ce winnipégois bien connu est décrit comme étant « la fusion de John Mayer et de Keith Urban ». Don Amero séduit son public avec sa puissante voix mélodieuse, son jeu de guitare percussif et ses contes accrocheurs : d’un océan à l’autre, sur le circuit des festivals et même auprès des groupes symphoniques.
  • Federal Lights : Ce groupe pop alternatif primé est composé de quatre winnipégois. Le lancement d’un premier album, We Were Found in The Fog, l’a fait connaître et lui a valu le prix de « l’enregistrement autochtone de l’année » aux Western Canadian Music Awards de 2014.
  • LightningCloud : Duo établi à Los Angeles, Crystle Lightning et MC RedCloud mélangent le hip hop de la côte Ouest et le trap électronique. Ils offrent en spectacle une performance éclatante qui fait appel aux multimédias.
  • marijosée : Sa voix dynamique et séduisante vibre à des rythmes franco-pop jazzés. L’an dernier, le dernier album de marijosée, Pas tout cuit dans l’bec, lui a valu le prix de « l’enregistrement francophone de l’année » aux Western Canadian Music Awards.
  • Mike Bone : Le duo s’est produit en spectacle à l’émission America’s Got Talent, et son succès Rain Dance s’est propagé dans tous les états Unis. Tels des jumeaux, les deux frères originaires d’Oklahoma City forment un duo hip hop.
  • Shayne and Taylor May : Les sœurs Shayne et Taylor May viennent de la Première Nation non cédée de Wikwemikong, sur l’île Manitoulin. En 2014, elles ont écrit la chanson « Drowning » dans le cadre d’un cours sur l’industrie de la musique à leur école secondaire. Leur mentor Ashley Buchholz, chanteur et guitariste du groupe torontois USS, a donné aux deux filles leur première chance de lancer un succès commercial en réalisant leur chanson.

SUR LA SCÈNE D’EDMONTON : En direct depuis le parc riverain Louise McKinney, à Edmonton, la vedette de la populaire série Blackstone d’APTN, Michelle Thrush, coanimera la scène jumelle aux côtés de Don Kelly, vedette de la série coup de cœur d’APTN, Fish Out of Water.

  • Crystal Shawanda : Elle a grandi entourée du patrimoine musical de la Première Nation Wikwemikong, sur l’île Manitoulin, au Canada. Maintenant établie à Nashville – la ville de la musique aux É. U. –, cette récipiendaire d’un prix JUNO et vedette de la musique country interprète maintenant des chansons roots, blues et americana.
  • Derek Miller : Compositeur et interprète issu des Six Nations de la rivière Grand, en Ontario, le compositeur et interprète apporte une « touche mohawk au soul country ». En 2012 et en 2013, il a par ailleurs reçu le prix du « meilleur CD de blues » aux Aboriginal Peoples Choice Music Awards.
  • George Canyon : Néo écossais habitant maintenant en Alberta, George Canyon se raconte dans des chansons inspiré;es par son intégrité et son dévouement à sa famille. Il a aussi récolté de multiples prix, dont des prix JUNO et un Canadian Country Music Award dans la catégorie de « l’humanitaire de l’année ».
  • Ghostkeeper : Ce groupe de quatre établi à Calgary propose des chansons aux paroles texturées d’un blues sonore et d’une sensibilité pop accrocheuse qui baignent dans les influences du conte traditionnel. Il en résulte un son organique, énergisant et sincère
  • Leanne Goose : Les racines inuvialuit et dénées se font ressentir dans la musique country et blues de Leanne Goose, et dans les sonorités de sa guitare. Les paroles de ses chansons sont inspirées du Nord et du cœur du delta du Mackenzie.
  • Murray Porter : Mohawk et maître pianiste issu des Six Nations de la rivière Grand, Murray Porter vit aujourd’hui sur la côte Ouest. Il a forgé son propre style de blues, de country et d’humour. Lorsqu’il foule la scène, les spectateurs suivent ses rythmes de blues en tapant du pied et en frappant des mains.
  • Nathan Cunningham : Chanteur country originaire de la Première Nation de Sucker Creek, Nathan mélange de nombreux genres qui l’inspirent, mais demeure fidèle au son country. Il a été décoré en 2013 des prix du meilleur CD country et de l’artiste masculin de l’année aux Aboriginal Peoples Choice Music Awards.
  • Northern Cree Singers : Le groupe compte plus de 30 albums à son actif et est formé de membres des régions signataires du Traité no 6. Son travail figure sur la bande sonore du succès hollywoodien Grey Owl. Pour combler le tout, il s’agit du seul groupe autochtone canadien à avoir été mis en nomination, à de nombreuses reprises, aux prix GRAMMY.

En 2014, la diffusion EN DIRECT sur APTN, APTN HD et les stations radiophoniques autochtones du Canada et, à l’échelle internationale, par l’entremise du siteaboriginaldaylive.com , a joint plus d’un million de personnes.

Pour tout savoir sur la Journée nationale des Autochtones en direct, consultez le siteaboriginaldaylive.com

APTN en bref 
Le 1er septembre 2014 marquait le 15e anniversaire de l’entrée en ondes du premier réseau national de télévision autochtone au monde. Conçues par les Autochtones, pour les Autochtones et au sujet de ces derniers, ses émissions sont destinées à tous les Canadiens et aux téléspectateurs du monde entier. APTN est capté dans quelque 10 millions de foyers et d’établissements commerciaux au Canada, grâce à la télévision par câble, à la diffusion directe, à la téléphonie et à la technologie sans fil. Le Réseau a inauguré son canal à haute définition, APTN HD, au printemps 2008. Les revenus d’APTN, qui ne reçoit aucun financement d’exploitation du gouvernement, proviennent de frais d’adhésion, de la vente de publicité et de partenariats stratégiques. Sa programmation est diffusée à 56 % en anglais, à 16 % en français, et à 28 % dans des langues autochtones. Pour obtenir l’horaire de programmation ou des renseignements supplémentaires, veuillez communiquer avec APTN au 204-947-9331 ou, sans frais, au 1 888-278-8862 (Canada), ou encore visitez le site www.aptn.ca.

Renseignements sur APTN et sur
la Journée nationale des Autochtones en direct et ses festivités,
ou demandes d’image :
Jacqueline Jubinville
Gestionnaire des communications
APTN
204-947-9331, poste 339
jjubinville@aptn.ca